Rencontre avec Haroz : L'asso de super héros

Nous avons découvert Haroz, en scrollant sur Instagram. Les yeux remplis de paillettes, nous avons toute suite voulu interviewer cette association que l'on trouve juste magnifique.


Conseils et coaching Instagram by Shiromilla



Présente toi et ton association


Je m’appelle Barnabé CRENN. J’ai 33 ans. Je vis à Rennes. Je suis chef d’entreprise. J’ai fondé l’association Haroz, héros en breton, en novembre 2016. Nous allons dans les hôpitaux en costumes de super héros et princesses pour offrir une parenthèse de bonheur aux enfants et nous finançons des projets dans ces structures pour aider à améliorer le quotidien des enfants et du personnel.





Agence de communication digitale : Shiromilla

Pourquoi as -tu choisi de te lancer dans l’associatif ?


J’ai une grande famille de 4 frères et soeurs et 13 neveux et nièces. J’ai perdu ma mère à l’âge de 16 ans après 8 mois d’hospitalisation. J’ai toujours eu envie de m’investir pour les enfants. L’hôpital est un lieu austère et anxiogène. Je voulais m’impliquer pour essayer de rendre ces lieux plus positifs. J’ai découvert ce concept en vidéos aux Etats Unis et ça a été une évidence pour moi de fonder Haroz.




Quelles sont les valeurs que tu mets en avant dans ton association ?


La cause est toujours supérieure à l’individu. Nous sommes là pour donner notre temps sans contrepartie. C’est un engagement 100% solidaire. C’est donner de son temps au service des autres tout en vivant une aventure humaine collective avec des bénévoles devenus des amis.


Agence de communication digitale : Shiromilla



Agence de communication digitale : Shiromilla

Quels sont les obstacles que tu as rencontrés ?


Rendre crédible la démarche aux yeux du grand public et des hôpitaux n’a pas été toujours simple à la création d’Haroz. Imaginez le point de départ : « Allo ! Bonjour, j’ai 29 ans. J’aimerais me déguiser pour aller voir des enfants que je ne connais pas dans votre hôpital ».


Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux et réussir à fédérer des personnes autour de ce projet-là.




Nous avons eu la chance d’avoir rencontré des gens ouverts d’esprit (au sein de personnel médical notamment) et prêts à expérimenter l’idée. La première visite a permis de voir que c’était un succès. Par la suite le bouche-à-oreille s’est rapidement installé. Nous sommes désormais 35 bénévoles à faire rêver les enfants dans tout le Grand Ouest et la région parisienne une fois par trimestre.




Conseils et coaching Instagram by Shiromilla

Que propose ton

association ?


Afin d’être les plus réalistes et immersifs possible pour créer la magie cela sous entend d’avoir des costumes très qualitatifs. C’est pourquoi nous travaillons avec des artisans qui réalisent des costumes faits main. Le but est que les enfants y croient au maximum.


Nous avons tous le souvenir d’un costume moche de père Noël qui a brisé le mythe…




Au fil du temps une vingtaine de costumes, qui coûtent en moyenne 1 500 euros (financés par des mécènes), ont donc rejoint la ligue Haroz: Iron Man, Spiderman, Princesse Belle, Stoormtrooper, Pikachu, Tortue Ninja, Mario et Luigi et bien d’autres.


Nous avons à coeur de varier les univers pour toucher une grande majorité des enfants que nous rencontrons. Tout au long de l’année, en plus de nos visites à l’hôpital, dans les structures ou à domicile, nous finançons des projets pour que les enfants puissent se divertir : salle de jeux entièrement renovée, DVD, tablettes, consoles de jeux vidéo, jeux de société, livres… Tout cela permet aux enfants de tisser du lien entre eux via des supports de divertissement pour s’évader.


Nous innovons également en étant les premiers en France à financer des blouses pour IRM à l’effigie de personnages enfantins. Nous avons tous en tête les blouses blanches froides et angoissantes. Désormais, les enfants peuvent choisir le personnage à incarner de leur choix aux couleurs fantaisistes et amusantes ce qui aide à dédramatiser la situation de cet examen.



Peux-tu citer un livre, un film, ou une série qui t’a aidé ?


J’ai beaucoup aimé le film « Docteur Patch », un film avec Robin Williams. C’est un film tiré d’une histoire vraie : un médecin aux méthodes peu orthodoxes qui utilisait le rire pour apporter du réconfort à ses patients.


Agence de communication digitale : Shiromilla

Quelle est la citation qui te motive au quotidien ?


Par rapport à l’association, « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». C’est une citation que nous utilisons souvent avec les bénévoles quand nous regardons le chemin accompli.



As-tu un conseil pour ceux et celles qui souhaitent se lancer ?


Il ne faut pas attendre d’être parfait pour faire quelque chose. L’échec fait partie du processus et il ne faut pas en avoir peur. Le véritable échec est de ne rien faire. Lorsque vous vous lancez dans un projet le plus dur est souvent le premier pas.


On est souvent loin d’imaginer ce qu’on est capable de faire en passant à l’action. Lorsque notre envie de réussir est plus forte que nos excuses on réussi toujours ! Notre league de super héros est toujours prête à accueillir de nouvelles forces.

Rien de plus simple, il vous suffit de nous envoyer un mail de candidature à contact@haroz.fr


Faites un don à l'association

65 vues

Posts récents

Voir tout