Rencontre avec Morgan mannequin

Salut Morgan, merci infiniment de nous accorder cette interview,.


S : Peux-tu te présenter ?

Morgan : Je m’appelle Morgan Spaniol, j’ai 23 ans et je suis originaire de Stiring-Wendel dans la Moselle. J’ai étudié dans le domaine de la vente et la négociation, dans le but de devenir agent immobilier.


shiromilla morgan mannequin agence de communication interview mannequin comment devenir model shooting photo mode fashion week mode a la francaise

S : Depuis quand es tu mannequin ? As-tu toujours voulu te lancer dans le mannequinat ?

shiromilla morgan mannequin agence de communication interview mannequin comment devenir model shooting photo mode fashion week mode a la francaise

Morgan : Mon avenir n’était pas du tout tracé pour le métier de mannequin en réalité, personne de ma famille n’était de ce milieu. J’ai appris sur chaque shooting, sur le tas, avec un photographe formidable qui fait partie intégrante de ma vie aujourd’hui.

J’ai débuté les shootings il y a un peu plus de deux ans, en 2019, en étant repérée sur les réseaux sociaux par un photographe.






Puis par un second photographe, incroyable, expérimenté, avec qui j’ai appris toutes les bases. J’ai adoré pouvoir exprimer ma créativité à travers la photographie.

shiromilla morgan mannequin agence de communication interview mannequin comment devenir model shooting photo mode fashion week mode a la francaise

C’est devenu une réelle passion et ma vie a pris un tournant important.


C’est à ce moment là que j’ai décidé de me consacrer entièrement à cette passion, et de faire un off sur mes études. Les semaines passent et les shootings s’enchaînent, j’étais persuadée d’avoir pris la bonne décision.







Il y a sept mois, en juillet 2021, j’ai été démarchée par le directeur d’une agence implantée à Paris, Barcelone et Madrid. J’ai signé mon premier contrat dans une agence de mannequins, puis dans une seconde à Paris trois mois plus tard.


shiromilla morgan mannequin agence de communication interview mannequin comment devenir model shooting photo mode fashion week mode a la francaise


S : Est-ce un métier difficile ? Qu’est-ce qui est le plus difficile dans ce métier ?

Morgan : Un regret d’avoir pris cette décision ? Aucunement !

Le métier de mannequin, ce sont des hauts et des bas. Avoir plusieurs contrats dans la même semaine, puis des périodes creuses pendant des semaines.

C’est aussi pouvoir être disponible rapidement, tu peux tout à fait être contactée la veille pour un job le lendemain.


C’est s’adapter en toutes circonstances, rester forte, parce que je l’ai choisi.

Je dirais que comme tout métier il y a des avantages et des inconvénients. Le plus dur pour moi a été de ne pas prendre tout trop à cœur, et pour autant je reste une grande passionnée. Je ne me vois pas faire autre chose pour le moment, je vis l’instant présent et je saisis les opportunités qui s’offrent à moi.



shiromilla morgan mannequin agence de communication interview mannequin comment devenir model shooting photo mode fashion week mode a la francaise

S : Quels sont tes icônes dans la mode ?


Morgan : Il y en a tellement qui m’inspirent, mais je ne vais en citer que trois : Gigi Hadid, Madelaine Peatch et Eva Longoria qui a été mon modèle depuis ma tendre enfance.









S : Qui sont les créateurs de mode que tu affectionnes particulièrement ?

Morgan : J’affectionne particulièrement la tendance des maisons de créateur , Coco Chanel , Yves saint Laurent et Christian Dior, d’une élégance et d’un raffinement époustouflant , sans oublier les créations spectaculaires de Jean-Paul Gaultier et Louis Vuitton.

S : Quel magazine de mode lis-tu ?

Morgan : Je n’en lis pas forcément mais ça peut m’arriver si l’article est intéressant, j’en suis quelques uns sur les réseaux sociaux notamment Instagram, le magazine Elle , Vogue, Femme actuelle, Melty , je suis une grande fan de Playboy.


shiromilla morgan mannequin agence de communication interview mannequin comment devenir model shooting photo mode fashion week mode a la francaise

S : Quel est ton plus beau souvenir dans ta carrière de mannequin ?


Morgan : Incontestablement ma première signature en agence, j’en garde un très bon souvenir. Au quotidien, je dirais les rencontres professionnelles enrichissantes, les échanges, la diversité des projets, des marques et des équipes qui restent uniques, le renouveau au quotidien.





S : As-tu un conseil pour ceux et celles qui souhaitent se lancer

comme toi ?


Morgan : Garder la tête sur les épaules, bien s’entourer ! Et j’insiste, c’est très important. Car derrière un chemin de réussite, il y a aussi de nombreux échecs et des refus. Se relever, se battre pour se faire une place et le plus dur, y rester.


Ne jamais oublier que l’étoile qui brille n’a pas toujours brillé, inspirez-vous des plus grands tout en restant vous-même. Chaque jour est une nouvelle occasion d’apprendre de nouvelles choses.


Et le plus important, ne rien prendre pour SOI. Un refus à un casting ? Ce n’est pas grave ! Un million de nanas se rendent au même casting, tu ne correspondais juste pas aux critères recherchés. Tu es belle ou tu es beau, n’en doute jamais. Marche en silence et fais du bruit lors de ta réussite, sois reconnaissant(e) de ce que la vie a à t’offrir, les personnes les plus redoutables sont les plus déterminées, trouve ton chemin, crois en toi.


S : As-tu une actualité que tu souhaites partager ?

Morgan : Carrément , venez suivre mon actualité et mon quotidien sur les réseaux sociaux , vous pouvez venir me soutenir sur instagram @morgan.mannequin

Ps : Merci énormément de m’avoir accordé cette interview. Je vous en suis très reconnaissante. J’espère que cet article vous plaira et aura aidé quelques personnes, lecteurs et lectrices, à très bientôt, Morgan.


Merci à toi Morgan <3


275 vues

Posts récents

Voir tout