Rencontre avec Nonos Lingerie


S : Peux-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

nonos lingerie shiromilla agence de communication
Dollypage

Je suis Virginie Rouffignac, la créatrice de Nonos Lingerie. C’est une marque de lingerie corseterie.

J’ai créé cette marque pour répondre à quelque chose qui à mon avis manquait dans ce secteur de la lingerie : un côté fun et confortable avec d’autres pièces plus contraignantes et boudoirs. En général les marques font soit l’un soit l’autre.




J’ai également à cœur de répondre à toutes les demandes physiques, indépendamment de la taille et du genre.


S : Tu es spécialisée dans la création de lingerie corseterie, que l’on peut notamment voir régulièrement portée par Dolly Page, qu’est-ce qui t’a attirée sur ces pièces ?



nonos lingerie shiromilla agence de communication
photographe @virginierouffignac

C’est une question compliquée et très intéressante : j’ai cette passion littéralement depuis toujours. J’ai une véritable dualité sur ce sujet, d’un côté je suis une femme moderne qui prône le confort et d’un autre côté je suis littéralement émue par les corsets. Leurs constructions me fascinent.







J’ai mis de nombreuses années à montrer que je faisais des corsets car c’est une pièce compliquée à utiliser, c’est normalement une pièce qui se cache sous les vêtements, une pièce dont la fonction est de modeler le corps. Donc comment la montrer? Avec Dolly Page j’ai trouvé ma muse qui non seulement m’inspire mais sait également faire briller mes créations en les sublimant.


S : Quelles sont tes inspirations?

nonos lingerie shiromilla agence de communication
Dolly page

L’histoire du costume. C’est une source infinie d’inspiration, mais techniquement il y a beaucoup d’autres réponses.


J’ai évidemment des périodes de prédilection. Pour les corsets, c’est le 18ème siècle et la période Édouardienne. Pour la lingerie, les années 1920/1930 et fin 1970 et 1980. Pendant ces deux périodes la lingerie était élégante et confortable. Ces deux décennies ont suivi une période de libération des corps et des mœurs des femmes.




S : Tes créations sont portées par de grands noms, aujourd’hui qui aimerais-tu voir porter tes modèles ?

Lady gaga, Iggy pop, je pense que cela pourrait être très intéressant de travailler une pièce de corseterie pour lui, et évidemment Dita Von Teese, ça serait une consécration de faire une tenue pour elle... Mais mon grand plaisir c’est la création de costumes, j’adorerais travailler sur les projets suivants : l’opéra de quat’sous, un spectacle de reprise de cabaret, un « Rocky horror picture show », des revues pour le Lido, le Crazy Horse...

S : On a tous en image le serrage du corset et une idée d'inconfort, mythe ou réalité?

nonos lingerie shiromilla agence de communication
photographe @virginierouffignac

Cela peut être une réalité si le corset est mal construit ou pas à la bonne taille ou que la restriction de taille est extrêmement importante. Mais si le corset est bien construit et la demande de restriction raisonnable, un corset peut être très confortable. Il faut également savoir que plus le physique est sec, plus c’est compliqué de faire une bonne restriction de taille sans inconfort.




La masse graisseuse permet d’avoir un coussin entre l’ossature et le corset et permet également de par sa souplesse de modeler le corps plus facilement. Mais un corset sur mesure ou de créateur est en général “confortable” car c’est un corset conçu avec du temps et par des passionnés qui recherchent un équilibre entre ligne et confort.

S : On a vu lors de la fashion week le retour en force des corsets sur les podiums, penses-tu que cela va se traduire dans le prêt-à-porter ? Est-ce un sacrilège ?!

nonos lingerie shiromilla agence de communication
photographe @virginierouffignac

Aucune idée de si cela va se traduire en prêt-à-porter de masse. Par contre il y a déjà quelques marques qui font des corsets en prêt-à-porter à des prix très bas.

Mais il ne faut pas se leurrer, le métier de corsetier est véritablement un métier que nous avons tous mis environ 10 ans à maîtriser.




Et les enseignes qui font ces corsets à bas prix ne font pas des corsets confortables. Mais c’est bien que ces enseignes existent, cela permet souvent d’acheter une première pièce pour beaucoup. C’est bien que l’offre soit large.

S. Pour finir, peux-tu nous partager ton actualité ?

Je travaille actuellement sur une ligne de corsets et serre-taille en taille standard à des prix plus abordables que vous pouvez trouver sur mon site web : https://nonoslingeries.com/categorie-produit/corset/.


En parallèle, je continue les corsets et costumes sur mesure que vous pouvez retrouver ic : https://nonoslingeries.com/corset/ ainsi que sur mon Instagram @nonoslingerie. Je travaille également sur un projet encore secret de lingerie spécialisée. L’actualité de ce projet est à suivre sur mon compte Instagram.



25 vues

Posts récents

Voir tout