top of page

Rencontre avec Valerie Tribes

Bonjour,


Shiromilla : Merci infiniment d’avoir accepté cette interview, nous sommes ravies de pouvoir échanger avec toi sur ta vision de la mode.


valerie tribes fashion gasoil chiffon podcast tendance mode journaliste mode journalisme mode  francaise shiromilla blog mode agence de communication mode fashion week styliste

S : Peux tu présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?


Valérie Tribes : Je suis journaliste plutôt tendance, pas journaliste de mode, la mode ça ne veut rien dire à notre époque, tout le monde s’improvise journaliste de mode. Moi, après 5 ans de droit dans une université parisienne.


J’ai fait une école de journalisme et j’ai connu les bonnes heures du journalisme.


S : Tu penses que maintenant ça devient compliqué ?


valerie tribes fashion gasoil chiffon podcast tendance mode journaliste mode journalisme mode  francaise shiromilla blog mode agence de communication mode fashion week styliste

Valérie Tribes : Ca devient compliqué, tout est compliqué, tout se mélange, l’influence, le journalisme. C’est un vieux débat. Je viens de fêter mes 50 ans, si je regarde en arrière j’ai été la plus part du temps freelance et indépendante. Le point culminant de ma carrière, c’est peut-être prétentieux de dire ça, mais c’est d’avoir anticipé les podcasts.