Suis-je obligé-e de subir mes peurs ?

Les peurs, nous en avons tous, c’est humain. Oui, oui, même Shiromilla en a! (ou tu as la maladie d’Urbach-Wiethe, mais c’est une maladie extrêmement rare, tu restes humain, on est OK ! ).

La peur, c’est l’expression de notre instinct animal, mais aussi un mode de protection mis en place par notre cerveau.


Certaines peurs peuvent être utiles car, elles nous permettent de ne pas foncer tête baissée sans prendre la mesure des risques encourus (tu ne lances pas du 10eme étage sans fil de sécurité et sans aucun entraînement en espérant rester en vie !).


Certaines de tes peurs peuvent prendre trop de place et te limiter dans ton quotidien ou tes envies, c’est là qu’il est temps de regarder de plus près ce qu’il en est.


La première étape est d’identifier ta peur : peur de l’échec, peur d’être dépassé par ta réussite, peur d’être jugé, peur de l’insécurité financière …

Maintenant que tu as fait le point, il est temps de comprendre :

Pourquoi cette peur prend trop de place ? Qui te met cet objectif ? Quelle est ton histoire avec cette peur ?


Tu as peur de l’échec :

Que se passera t-il si tu échoues, imagine le pire des scénarios. Face à celui-ci, que pourras-tu mettre en œuvre pour redresser la situation ?








Tu l’as déjà entendu de nombreuses fois et c’est une vérité. Une erreur ou un échec n’est en fait qu’apprentissage. Avec celui-ci tu vas découvrir une nouvelle ressource en toi pour savoir comment procéder en pareille situation ou justement comment faire pour ne plus la revivre.

Je te l’accorde, c’est ni agréable, ni fun mais tu t’en remets, tu vas te relever et tu vas rebondir !




Tu as peur d’être mal à l’aise :

Ca me rappelle ce moment à l’école où tu passes au tableau, peu après la rentrée et où tu fais face à ces nouveaux visages et potentiels nouveaux potes.

Il existe des moyens sympa pour surpasser ce trac : imaginer tes interlocuteurs en tenus ridicules ou sous-vêtements, ou même aux toilettes. Avoue, c’est drôle ! Ca dédramatise la situation et tu y fais face plus aisément.

Tu peux aussi te mettre dans la peau d’un personnage, un peu comme si tu étais au théâtre. C’est le TOI, sûr de lui-elle qui prend ta place, le temps de cette allocution ou rendez-vous important. Tu seras bluffé de son succès. Personnellement, c’est une méthode que je mettais en place pour mes entretiens d’embauche et je les ai tous réussis.

Le seul secret, c’est d’oser. Petit à petit, ça devient plus facile et confortable pour toi.



Tu as peur du rejet :

Tu te dis que tu vas encore te prendre une veste, ça sert à rien d’essayer, car tu sais que tu ne te feras pas accepter. Mais, dis donc, tu serais pas en train d’extrapoler négativement ?

T’as même pas essayé que tu te dis que c’est mort. Alors, c’est une éventualité, car nous avons tous la possibilité de dire NON (et heureusement, sinon on passe sous une dictature et c’est bien moins cool).

Bon, et si tu n’es pas accepté, c’est pas si dramatique, tu as d’autres routes qui s’ouvrent à toi.









On ne peut pas plaire à tout le monde et d’ailleurs, tu n’aimes pas tout le monde non plus (ha si si, je t’assure, il y a bien des gens que tu n’apprécies pas plus que ça). Ce qui fonctionne pour toi, l’est aussi pour les autres, c’est aussi simple que ça. Ta valeur ne dépend pas des autres, elle dépend de la valeur que tu t’accordes.


Tu as peur d’être submergé face à la réussite :

Tu te dis que tu vas devoir être sur tous les fronts, ça va être compliqué, est-ce une si bonne idée … Hey ! tu fais quoi, Baby ? Tu voulais la gloire, tu vas l’avoir et ça c’est super méga cool ! Alors, oui, tu vas devoir t’organiser, peut-être penser embauche ou déménagement , ho oui des changements , des changements pour le meilleur !




Si toute cette organisation t’inquiète, tu as des outils super pour t’y aider et même des professionnels du domaine. Il y a une solution à tout !


Comme nous l’avons vu, nous vivons tous des peurs, c’est normal et parfois bénéfique, mais si ça te pèse ou te freine, à toi de trouver des leviers, car la réponse vient de toi. Et rassure-toi , ces changements se font dans la douceur, la bienveillance et tu es libre de te faire accompagner par un professionnel de confiance.





As-tu déjà été freiné par l’une de tes peurs au point de le regretter ? As-tu déjà mis en place des leviers pour mieux vivre avec tes peurs ?


Milla



30 vues

Posts récents

Voir tout

© 2020 by SHIROMILLA marque déposée