Rencontre avec Symbiozh

Nous venions manger lors d’une folle tournée Rennaise. Une amie de Milla, nous avait recommandé un lieu atypique : mi-café, mi-snack, mi-fleuriste … il fallait qu’on découvre ça de nos yeux.

Finalement, on a tellement adoré que nous y sommes retournées … dès l’après-midi même et nous avons pu faire la connaissance des deux gérants, des passionnés attachants qui ont eu ce concept de dingue.



Qu’est-ce que Symbiozh ?


Si je vous raconte, je vais partir super loin” a commencé à dire Richard, c’est finalement Corinne, sa femme qui nous raconte tout :


L’histoire de Symbiozh c’est d’abord l’histoire d’une vie ou plus exactement de 2 vies celle de Richard et moi Corinne. C’était il y a quelques années sur les bancs du collège où nous nous sommes retrouvés : je dis bien retrouvés, car c’est comme si l’on se connaissait depuis toujours… Du haut de nos 11 ans, nous nous sommes promis une amitié éternelle, vécu notre vie d’ado, rêvé, et beaucoup rigolé… à cette époque la douce insouciance qui nous caractérisait ne laissait pas entrevoir les chemins que la vie allait nous offrir.



Nous avons tous les deux grandi en banlieue parisienne, enfants de parents immigrés, Richard est libanais, moi italienne, notre diversité culturelle nous apprend à développer une forte capacité d’adaptation et de tolérance.

Attachés aux traditions familiales, on s’imprègne des savoir-vivre de nos familles, où la cuisine et les repas de famille y tiennent une grande place et c’est ainsi que démarre notre goût de cuisiner et de partager.


Bac en poche on continue un parcours d’études courtes, un BTS force de vente pour moi et une formation de manager en grande distribution pour Richard.

A ce moment de nos vies nos chemins se séparent et on commence chacun de notre côté à vivre nos expériences personnelles et professionnelles.


On entre rapidement dans la vie active avec des premiers boulots qui se transforment en opportunité, nos carrières et nos vies se dessinent avec leur lot de bonheur, réussites et déboires… La vie quoi !

Ce n’est que 10 ans plus tard que nos chemins se croisent à nouveau par le plus merveilleux des hasards comme un rendez-vous inévitable …








Cette fois-ci, on s’engage et se jure amour éternel, se marie, fonde une famille, on évolue dans nos métiers, on déménage (souvent…) on grandit en apprenant de nos rencontres et de nos parcours professionnels et on avance avec foi, porté par l’amour de nos 3 enfants.

Pour Richard l’entreprenariat se présente tôt comme une évidence, après des postes de manager et formateur en grande distribution il évolue sur un poste de directeur d’exploitation et se forme au paysagisme pour enfin créer en 2006 son entreprise Alliance Vert, il y propose encore à ce jour des créations et entretien d’espaces verts et se spécialise dans la décoration florale des brasseries parisiennes : Café de Flore, la Clauserie des lilas, Noura… autant de prestigieuses enseignes qui lui font confiance et lui offre la liberté de réaliser sa créativité.



Quant à moi durant 20 ans j’ai brillamment évolué dans une carrière de manager de terrain en grande distribution pour différentes enseignes, parallèlement je me passionne pour le développement personnel, les thérapies holistiques, en 2005, je découvre la sophrologie je l’expérimente et la pratique, petit à petit cela devient une révélation.

En 2018 je décide de faire une reconversion professionnelle, je quitte mon métier de manager, j’étudie la sophrologie à l’IFS pour me former au métier de sophrologue et l’exerce en tant que stagiaire pendant plusieurs mois afin de me diplômer et de pouvoir l’exercer en libéral.

C’est à ce moment que le souhait d’unir nos compétences se précise…

Nous sommes animés par l’envie de créer ensemble un lieu, inspiré de nos voyages, nos origines, notre vie, avec cette force commune qui fait de nous des commerçants expérimentés et passionnés.



Pourquoi le concept café / vente de plantes ?


Nous avons imaginé un concept qui allie nos savoir-faire dans un cadre atypique, où le bien-être se conjugue avec le plaisir, un terrain de jeu évolutif de 60 m2 où nous mettons en scène différentes activités selon les moments de la journée : coffee shop, salon de thé, espace coworking, cantine végétarienne, espace zen, ateliers jardinage et bien être…

Finalement, il appartient à chacun de faire de ce concept ce qu’il en perçoit et désire, pourvu qu’il crée un lien de qualité entre nous et tous les acteurs de ce lieu de vie.











Comment choisissez-vous vos produits?


Nous choisissons nos fournisseurs pour leur engagement éthique et leur approche environnementale ils nous accompagnent dans notre démarche et participent à faire grandir notre projet.

Artisans, producteurs, fabricants locaux, nous les rencontrons régulièrement et nous avons à cœur de valoriser leur travail, leur passion tout en y rajoutant notre savoir-faire.

Par exemple : On a un café et un thé spécifique qui s’appelle le symbiozh, c’est une sélection, on est en train de le finaliser. Pour l'alimentation, on part sur quelque chose de plutôt simple. On mise sur une alimentation équilibrée.

Le nom de notre café concept est choisi en conséquence avec le ZH pour honorer la Bretagne notre région de cœur et mettre l’accent sur nos produits locaux.





L’entreprenariat, ça signifie quoi pour vous ?


En choisissant l’entreprenariat nous choisissons d’être créateur et acteur du métier que nous avons imaginé avec la liberté de l’exercer comme on le souhaite

Richard précise : “j’ai pas toujours été entrepreneur, je ne dis pas que c’est mieux ou moins bien. Ce que j’aime c’est la liberté de faire ce que je veux. Si je dois me planter, je me plante, mais au moins j’aurai été libre.


Quelles sont vos valeurs ?


Loyauté, détermination, foi en la vie.



Quels obstacles avez-vous rencontrés?


Symbiozh ouvre ses portes le 6 janvier 2020, les 3 premiers mois sont très prometteurs les clients affluent et adoptent le concept, nous sommes heureux comme sur un nuage et fiers de notre projet qui nous occupe beaucoup, mais qui nous apporte tellement de satisfaction !


Puis arrive la pandémie Covid et le premier confinement… nous sommes en pleine crise sanitaire, il va falloir s’adapter et se réinventer ! Tout est remis en question, les incertitudes et le flou de la situation peuvent parfois déstabiliser, mais on tient bon, on ne lâche rien, on est sur tous les fronts pour sauver notre entreprise et on se prépare à faire une belle réouverture, conscients qu’il y aura encore des épreuves à surmonter et des défis à relever !






Avec le recul je dirais qu’il n’y a pas eu de véritables obstacles à la création de Symbiozh, en comparaison avec ce que nous vivons actuellement.

Tout s’est déroulé de manière plutôt fluide, de la conception du projet jusqu’à sa naissance. Toutefois, il a fallu une bonne dose de patience et de persévérance pour trouver le local qui correspondait au projet, obtenir les financements, les accords de Rennes Métropole, suivre les travaux…






Que proposez-vous chez Symbiozh ?


Nous vendons des plantes d’intérieur et d’extérieur ainsi que les accessoires (poteries, outils…) pour en prendre soin. Notre offre est variée, qualitative et à des prix accessibles afin que tous nos clients puissent facilement créer un univers végétal chez eux. Nous conseillons sur l’entretien et réalisons les jardinières et autres créations végétales.

En cuisine nous préparons des plats végétariens, notre cuisine se veut saine, gourmande, savoureuse et de saison, nous utilisons des produits majoritairement issus de l’agriculture biologique et/ou locaux. Nous veillons à ne pas utiliser de produits raffinés et transformés.

Nous sélectionnons des cafés et thés d’excellence, des boissons artisanales et locales.

Nous allons aussi élargir nos activités en proposant des ateliers artistiques, bien être, jardinage…



Les livres/films qui vous inspirent ?


Le livre Candide de Voltaire et le film Au nom du Père de Jim Sheridan, pour Richard. Corinne quant à elle, il s’agit du livre : Les quatre accords toltèques de Miguel Ruiz et du documentaire : Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent


Une citation?


Corinne : « Tout est possible a qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais »

Xavier Dolan

Richard : « Rien n’est impossible, le mot lui-même le dit I’M POSSIBLE »

Audrey Hepburn









Un conseil pour tous les lecteurs ?


Croire en ses rêves, oser prendre des risques (mesurés) donner le meilleur de soi-même. Être persévérant, car même les situations désespérées ne sont pas figées, tout évolue vers le mieux quand on est déterminé.



leur site








71 vues

Posts récents

Voir tout

© 2020 by SHIROMILLA marque déposée